Focus Métier avec Mikael : Ingénieur.e Logiciel Robotique

NeoFarm souhaite mettre à l’honneur le portrait de Mikael Arguedas, responsable logiciel robotique chez NeoFarm. Il s’assure de la conception des systèmes automatisés mais également du bon développement de l’intelligence du robot.

Il vous parle ici de son parcours et de son métier d’ingénieur logiciel robotique :

  • Peux-tu te présenter, quel est ton parcours ?

Je suis ingénieur en électronique et informatique, diplômé de l’ENSEA et de Georgia Tech. Très tôt intéressé par la biologie, l’électronique et l’informatique, je me suis vite pris de passion pour la robotique.

Après plusieurs années à travailler en Silicon Valley pour démocratiser la robotique via l’open source (logiciel et matériel robotique gratuit, libre de droit, utilisable et modifiable par tous), je voulais me focaliser sur un projet plus précis et à fort impact sociétal.

Je suis convaincu que la technologie utilisée avec pragmatisme et à bon escient peut nous permettre de relever les défis sociaux et environnementaux d’aujourd’hui et de demain.

  • Pourquoi es-tu devenu ingénieur logiciel robotique ?

Combiner mon appétence pour la technologie et l’automatisation des tâches rébarbatives m’a naturellement conduit vers l’informatique et la robotique.

Celle-ci permet d’allier des compétences variées en informatique, électronique et mécanique et de passer ainsi d’une idée à quelque chose qui réalise physiquement une tâche (utile) dans le monde réel.

  • Que fais-tu chez NeoFarm ?

Mes missions sont variées : principalement m’assurer de la conception et de la programmation des systèmes automatisés de NeoFarm, allant du choix de capteurs et de technologies, jusqu’au développement de l’intelligence des robots et systèmes automatisés.

Je m’assure que les systèmes remplissent leur rôle, répondent aux besoins de l’activité de la ferme et sont faciles d’utilisation par les maraîcher.e.s qui travaillent dans les fermes au quotidien.

  • Qu’apprécies-tu dans ton quotidien chez NeoFarm ?

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas ! Faire à la fois de la R&D pour les maraîcher.e.s et l’équipe de recherche agronomique est très stimulant et satisfaisant.

Voir la solution avoir un impact grandissant chaque jour et avoir les retours des personnes qui l’utilisent quotidiennement est également très gratifiant.

Je crois fondamentalement que la technologie est un outil pour répondre aux besoins humains et environnementaux : le projet de NeoFarm est idéal pour mettre ces valeurs en pratique !

  • Quel conseil voudrais-tu donner à ceux qui souhaitent se lancer dans le domaine/secteur ?

N’hésitez pas ! Ne pas essayer des choses challengeantes est le plus grand risque pour ne pas s’épanouir. Faites preuve de curiosité, éduquez-vous et renseignez-vous pour trouver les défis auxquels vous avez envie d’apporter votre contribution et les projets qui font sens pour vous.

  • Où te vois-tu dans 5 ans ?

Grande question… Au cœur de projets se focalisant sur la soutenabilité de notre société. Le sujet de l’alimentation et de l’eau me paraissent centraux donc probablement plancher pour s’assurer que les projets tels que NeoFarm sont toujours plus vertueux au sein d’un monde en constante évolution.

Contactez-nous