Focus métier avec Élise : Ingénieur.e Agronome

A l’occasion de la Journée internationale des droits de la Femme , NeoFarm souhaite mettre à l’honneur le portrait d’une de ses collaboratrices inspirantes et engagées.  Elise Dercourt est notre responsable Agronomie : elle est chargée de définir et faire évoluer le modèle agroécologique de NeoFarm et encadre également la R&D agronomique ainsi que la formation des maraîcher.e.s de nos fermes NeoFarm. Elle vous parle ici de son parcours et de son métier d’ingénieure agronome.

 

  • Peux-tu te présenter, quel est ton parcours ?

Je m’appelle Elise Dercourt, je suis ingénieure agronome et je suis la responsable agronomie chez NeoFarm. Je suis diplômée d’AgroParisTech où j’ai étudié les sciences du vivant et de l’alimentation. Pendant mes études j’ai eu quelques expériences dans l’industrie agroalimentaire, mais je suis rapidement revenue vers le domaine qui m’avait conduit à intégrer une école d’agro : la production agricole, et notamment la production végétale à travers le maraîchage. J’ai commencé à travailler en étudiant une forme de maraîchage assez spécifique : le maraîchage diversifié bio, 100% manuel, en zone péri-urbaine. J’ai rejoint l’équipe NeoFarm il y a un an, pour structurer la connaissance agronomique.

  • Pourquoi es-tu devenue Ingénieure Agronome?

Je suis une amoureuse de la cuisine, donc assez naturellement j’ai voulu comprendre comment sont produits nos aliments. Le sujet s’est révélé passionnant ! Il y a un côté magique à travailler avec le vivant : un nombre incroyable de paramètres entrent en compte pour aller d’une petite graine à un plant de courgette qui fournira plusieurs fruits par jour pendant plusieurs mois. Eau, sol, lumière, nutriments, insectes, ver de terre, bactéries… Tout un monde à découvrir.

  • Qu’apprécies-tu dans ton quotidien chez NeoFarm?

Les bureaux de NeoFarm sont situés sur notre ferme pilote à Saint-Nom La-Bretèche. C’est un réel plaisir d’être au quotidien à côté des légumes sur lesquels nous travaillons. La mission de mon équipe est de proposer des méthodes pour le travail maraîcher, c’est donc parfait pour nous d’être en contact direct avec l’équipe de maraîchers qui s’occupent des cultures au quotidien. La ferme pilote est aussi le lieu de la recherche & développement technologique : on voit donc en temps réel les outils robot évoluer, l’application d’aide à la planification se développer, et on teste tout de suite en situation !

  • Quel conseil as-tu à donner à ceux.celle qui souhaite se lancer dans l’agronomie ?

N’hésitez pas, on a besoin de vous ! Si vous vous intéressez déjà à l’agronomie, vous n’avez pas pu passer à côté du fait que le secteur agricole est déjà impacté par le changement climatique et qu’il va y avoir pas mal à penser pour les prochaines années. La filière est en train de beaucoup évoluer. Un.e agronome doit être une personne curieuse, qui arrive à penser de façon systémique pour essayer d’appréhender les problèmes rencontrés dans toute leur globalité. Cela part de l’échelle d’un plant de légume jusqu’à celle du territoire

  • Où te vois-tu dans 5 ans?

Il y a de grands enjeux pour la production agricole pour les prochaines années, surtout avec les changements climatiques que l’on constate déjà et qui vont s’intensifier. Dans 5 ans, je souhaite être au cœur de ces sujets, et pour cela il faut être sur le terrain, en communication avec les maraîchers et les agriculteurs qui travaillent la terre toute l’année. Avec plusieurs fermes NeoFarm en route dans des contextes différents, nous aurons de la matière pour confirmer la validité de nos pratiques agroécologiques, et améliorer en continue nos méthodes pour une agriculture résiliente et durable !

 

 

Contactez-nous